1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Actualités Immobilières
  4. >
  5. Tout savoir sur les panneaux solaires

Tout savoir sur les panneaux solaires

23/04/2019

Devenus timidement populaires depuis quelques années, les panneaux solaires intéressent de plus en plus les collectivités et les propriétaires. Promettant une autonomie en énergie, l’idée séduit de plus en plus de personnes sensibles aux problématiques actuelles sur l’environnement et l’écologie. Nous répondons ci-dessous aux questions que vous vous posez sur l’utilisation des panneaux solaires.

panneaux solaires

Qu’est-ce qu’un panneau solaire ?

L’utilisation des panneaux solaires peut paraître assez récente, ce qui n’est pas le cas en réalité : cette découverte date de 1836. Le chercheur français Antoine Becquerel a, à cette époque, découvert un moyen pour convertir l’énergie solaire en énergie électrique. Ce n’est finalement qu’un siècle plus tard que nous nous sommes vraiment intéressés à cette découverte.

Mais qu’est-ce qu’un panneau solaire ? C’est un dispositif énergétique qui absorbe l’énergie solaire grâce à des capteurs. Ces derniers sont alors chargés de convertir le rayonnement solaire en énergie, thermique ou électrique. Le courant continu récupéré est alors transformé en courant alternatif utile à la consommation grâce à un onduleur.

Il s’agit de panneaux plats d’une surface proche d’un mètre carré pour en faciliter la pose sur les toitures. Ils sont majoritairement conçus en Chine, en Allemagne, aux Etats-Unis et au Japon.

Quelle est la différence entre un panneau solaire thermique et un panneau solaire photovoltaïque ?

Il existe plusieurs types de panneaux solaires :

  • le panneau solaire thermique convertit le rayonnement solaire en un fluide caloporteur, chargé d’apporter de la chaleur.
  • le panneau solaire photovoltaïque convertit le rayonnement solaire en électricité. Il est donc particulièrement intéressant pour les régions fortement ensoleillées, comme dans le sud de la France.
  • le panneau solaire hybride combine les 2 technologies en apportant à la fois de la chaleur et de l’électricité.

Faut-il obligatoirement habiter dans une région ensoleillée pour avoir des panneaux solaires ?

Rassurez-vous, non, ce n’est pas obligatoire ! En revanche, il est évident que l’utilisation et les bénéfices des panneaux solaires sont plus importants dans les régions à forte luminosité annuelle. Pour les régions où le soleil se fait plus timide, la performance des panneaux solaires peut diminuer. Il est alors conseillé de posséder un système d’appoint pour faire face aux aléas météorologiques tels que un second échangeur thermique électrique ou un poêle à bois.

Les panneaux solaires vont-ils sur tous les types de toitures ?

Les panneaux solaires ne sont pas adaptés à toutes les toitures. L’idéal est d’avoir une pente de toit inclinée à 30°, orientée sud, pour une utilisation optimale. Votre toit doit atteindre une surface minimale permettant la pose des panneaux. En effet, un panneau occupe généralement 10m2 minimum. Si votre toiture est végétalisée ou faite en zinc, lauze, shingle ou tuiles de goudron : la pose risque d’être impossible car elle pourrait causer des problèmes d’étanchéité ou endommager tout simplement votre toiture originale. Idem si vos combles sont isolés par un revêtement multicouches.

Il arrive que dans certains cas, la pose étant impossible sur le toit, certains propriétaires décident de poser les panneaux solaires au sol. Attention : les panneaux solaires au sol demandent une autorisation spéciale auprès de votre mairie.

Faut-il une autorisation spéciale pour installer des panneaux solaires ?

Avant d’installer des panneaux solaires, vous devez faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie en vertu du code de l’urbanisme. La mairie peut vous refuser l’installation de panneaux solaires si elle estime qu’elle est contraire au PLU (Plan Local d’Urbanisme) chargé de faire respecter une harmonie visuelle dans la commune.

Les panneaux solaires sont-ils juste posés sur ma toiture ?

En réalité, il existe trois différents types de pose :

  • L’intégration au bâti : les panneaux solaires font partie intégrante de votre toit et doivent donc assumer le même rôle d’étanchéité et de protection qu’un toit classique.
  • L’intégration simplifiée au bâti : les panneaux sont placés parallèlement à la toiture existante et n’assure donc aucun rôle pour l'étanchéité du toit.
  • La surimposition : les panneaux sont installés sur votre toiture déjà existante.

Comment installer des panneaux solaires et par qui ?

La pose de panneaux solaires est une opération délicate et périlleuse : il vous faudra faire appel à un professionnel, qui sera alors assuré en cas de chutes et qui sera habilité pour installer les panneaux et faire le raccordement au réseau électrique.

Combien coûtent des panneaux solaires ?

Le prix moyen de la pose de panneaux solaires est généralement compris entre 800 et 900€ le m2. Une pose en surimposition coûte environ 10% moins cher que des panneaux intégrés directement à la toiture. Le raccordement au réseau électrique coûte aux alentours de 1500 € à l’installation des panneaux. Par la suite, le gestionnaire du réseau vous facturera aux alentours de 60/70€ par an. Le changement d’onduleur, qui doit s’effectuer tous les 10 ans, coûte 2000 €. Sachez que vous pouvez revendre votre électricité produite non-consommée au réseau général EDF ou bien la stocker précieusement pour, par exemple, où une période continue moins ensoleillée, grâce à l’achat et l’installation d’un système de batteries.

Depuis le 1er janvier 2014, il n’est plus possible de profiter d’un crédit d’impôt pour l’installation de panneaux solaires. Ceci dit, vous pouvez vous voir attribuer des aides par votre région, commune ou département. Renseignez-vous !

Quelle est la durée de vie des panneaux solaires ?

On estime la durée de vie des panneaux solaires à 30 ans en moyenne. Les panneaux jouissent d’une pleine puissance durant les 10 premières années de vie. Il est recommandé de demander une garantie au constructeur de minimum 30 ans car il s’agit d’un système inerte et l'obsolescence survient lentement et tardivement. L’installation de panneaux solaires demande un minimum d’entretien : il faudra nettoyer régulièrement les modules des panneaux. Pour cela, faîtes appel à un professionnel qui se chargera également d’évaluer l’état général de vos panneaux.

Les panneaux solaires sont-ils dangereux ?

Rassurez-vous, les panneaux solaires ont été conçus pour ne représenter aucun risque pour les habitants :

  • Ils n’attirent pas la foudre
  • L’onduleur protège des surtensions électriques
  • Ils sont prévus pour résister aux intempéries, chutes de grêle, fortes pluies, …

Si les panneaux venaient à être endommagés à cause d’un sinistre naturel ou autre, pensez à déclarer l’installation de panneaux à votre assurance afin qu’elle les incluent dans votre assurance multirisques habitation.

Quels sont les avantages et les inconvénients à installer des panneaux solaires ?

Avantages :

  • Il faut seulement 4 ans pour rentabiliser l’énergie de production des panneaux et le coût d’installation
  • La majorité des composants d’un panneau solaire peut être récupérée et recyclée
  • Les panneaux utilisent une énergie propre, non polluante, et ne rejettent pas de gaz à effet de serre ni ne produisent de déchets radioactifs

Inconvénients :

  • Ils nécessitent beaucoup d’énergie à la fabrication, et participe donc au réchauffement climatique, malgré leurs bonnes intentions finales.
  • Le coût de l’achat, de la pose et de l’entretien peut être conséquent pour certaines personnes.
  • Certaines personnes, au même titre que les éoliennes, peuvent les trouver non-esthétiques et trop imposants sur une toiture.

Les panneaux solaires sont-ils soumis à l’impôt ?

Les panneaux solaires ne sont pas soumis à l’impôt si :

  • la puissance maximale du panneau, appelée puissance crête, n’excède pas les 9 kWc
  • ils utilisent l’énergie radiative du soleil
  • ils n’utilisent pas plus de 2 points de raccordement au réseau
  • ils ne sont pas affectés à une activité professionnelle

Il est également important de noter que, pour être non imposable, un même foyer fiscal ne peut posséder qu’un seul aménagement de panneaux solaires.