1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Actualités Immobilières
  4. >
  5. Comment prévenir les incendies domestiques ?

Comment prévenir les incendies domestiques ?

10/09/2021

Un incendie domestique se déclenche toutes les 2 minutes en France chaque année. Face à cette statistique alarmante, nous vous expliquons quelles sont les précautions à prendre et les bons réflexes à adopter.

Les causes d’un incendie domestique

On recense 3 principaux facteurs d’incendies domestiques :

  • Les installations électriques

Elles représentent la principale cause d’incendie domestique d’après l’ONSE (Observatoire National de la Sécurité Électrique), 1 incendie sur 4 est lié à une installation électrique défectueuse, non conforme, vétuste ou en surchauffe. Il est donc recommandé de vérifier régulièrement l’état de vos prises et installations électriques et de limiter le nombre d’appareils branchés en même temps.

  • Les sources de chaleur

Cela pourrait paraître évident mais attention à l’endroit où vous placez vos sources de chaleur comme vos radiateurs, lampes halogènes, bougies. En effet, votre habitation contient beaucoup d’objets inflammables tels que vos rideaux, vos plantes vertes ou même vos vêtements qui ne sont pas compatibles au contact de celles-ci.

  • L'imprudence en cuisine

1 incendie sur 5 démarre dans la cuisine. Effectivement, les sources de chaleur y sont multiples : plaques de cuisson, gazinière, friteuse… Un torchon qui prend feu, des plaques de cuisson non entretenues ou mal éteintes, la casserole d’huile bouillante qui déborde ne sont que des exemples d’origines de feu en cuisine. Il est donc primordial de ne jamais laisser la cuisine sans surveillance !

Les bons réflexes du quotidien

Un incendie domestique est, dans la majorité des cas, très souvent lié à une imprudence. Afin d’en limiter le nombre, il y a quelques bons réflexes simples à adopter dans votre quotidien :

  • Évitez de laisser vos appareils électriques en veille.
  • Évitez de surcharger vos prises électriques.
  • Éteignez-bien vos cigarettes avant de les jeter.
  • Mettez vos allumettes et vos briquets hors de portée de vos enfants.
  • Ne laissez rien dans le four ou sur le feu sans surveillance.
  • N’allumez pas ou ne ravivez pas votre barbecue avec de l’alcool ou de l’essence.
  • Vérifiez vos appareils électriques régulièrement (ex: câble dénudé)
  • Pensez à faire entretenir vos installations électriques, à gaz et de chauffage régulièrement par des professionnels.
  • Pensez à faire ramoner votre cheminée au moins une fois par an.
  • Équipez-vous d'extincteurs A, B et C pour tous feux de bois, papier, huile … Attention, il est préférable de contacter les pompiers avant toute utilisation.

Cette liste est, bien entendu, non exhaustive mais reprend la grande majorité des causes d’incendies domestiques.

L’outil de prévention obligatoire : le détecteur de fumée

En plus des bons gestes à appliquer au quotidien, le détecteur de fumée reste votre meilleur outil de prévention. Il vous permettra d’être alerté dès qu’une fumée sera détectée dans votre habitation. Pour rappel, les fumées dégagées lors des incendies sont toxiques et inflammables, elles représentent la cause de 80% des décès.

Ainsi, en France, depuis le 08 mars 2015, l’installation de détecteurs de fumée est obligatoire dans tous les logements. Il doit être positionné à chaque étage de votre habitation, proche de vos chambres et de vos pièces de vie. Ils sont faciles à installer et ne demandent pas beaucoup d’entretien, cependant, veillez à bien choisir un détecteur conforme à la norme EN 14604 et de préférence de marque NF. Son prix moyen peut varier de 10€ à 30€.

Les numéros d’urgence gratuits

Enfin, il est important de rappeler les numéros d’urgence gratuits à appeler en cas d’incendie domestique :

  • 18 : Sapeurs-Pompiers
  • 112 : Numéro d'urgence européen
  • 15 : Samu

Pour encore plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site des Sapeurs-Pompiers de France.