1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Actualités Immobilières
  4. >
  5. Faut-il choisir une pierre naturelle ou une pierre reconstituée pour aménager ses extérieurs ?

Faut-il choisir une pierre naturelle ou une pierre reconstituée pour aménager ses extérieurs ?

20/07/2020

Les beaux jours sont arrivés et vous souhaitez que votre terrasse ou votre jardin aient de l’allure ? Un dallage en pierres est esthétiquement apprécié des propriétaires car elle apporte un côté chaleureux et authentique. Si vous hésitez entre des pierres naturelles ou reconstituées, lisez les conseils suivants.

Tout savoir sur la pierre naturelle

La pierre naturelle est utilisée depuis des milliers d’années pour la construction de murs ou de sols, en intérieur comme en extérieur. Elle a prouvé son efficacité et résiste dans le temps de façon incomparable. Depuis quelques années, on lui a préféré le béton pour les constructions car ce matériau a un prix de revient plus bas, mais la pierre naturelle est toujours utilisée actuellement pour sa valeur sûre. Il existe différentes variétés de finitions et de roches : granit, calcaire blanc, schiste, marbre, ardoise, … mais on retrouve plus communément dans les habitations le granit, le grès et le calcaire car ce sont des pierres aux prix plus abordables. En extérieur, on peut les utiliser pour délimiter une allée, une terrasse ou une cour. La pierre naturelle est également idéale pour délimiter les points d’eau de votre jardin, tel qu’un bassin ou une piscine.

Côté prix, ce dernier varie en fonction de la nature de la pierre choisie, ainsi que de sa finition. Plus la pierre sera travaillée, plus elle aura un coup de revient conséquent. Comptez 20 à 80 euros le mètre carré pour les pierres naturelles achetées dans les grandes surfaces de bricolage, 50 à 80 euros le mètre carré pour celles achetées dans les négoces spécialisées qui travaillent généralement avec des pierres régionales, et jusqu’à 150 euros le mètre carré pour une roche haut de gamme. Ces tarifs ne comptent pas la pose. Faîtes effectuer des devis auprès de plusieurs professionnels ou lancez-vous dans l’aventure de réaliser vous-mêmes votre dallage en pierre naturelle si vous êtes un bricoleur aguerri.

Tout savoir sur la pierre reconstituée

La pierre reconstituée a vu le jour à la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour pallier une pénurie de pierres et de main d’oeuvre. Elle est composée d’agrégats mélangés en usine à partir d’un moule originel de pierre naturelle. Il s’agit en général d’un mélange d’eau, de ciment, de colorants et d’adjuvants. Elle a une durée de vie moins conséquente que la pierre naturelle mais elle tient tout de même dans le temps : de 50 à 100 ans selon la qualité choisie, comme pour le béton. Elle offre une large gamme de choix de finitions, de formes et de couleurs. Elle imite très bien des matériaux plus nobles à prix réduits, comme le marbre. Elle peut être utilisée en intérieur comme en extérieur, mais est toutefois déconseillée pour border des points d’eau, contrairement à la pierre naturelle qui ne pose aucun soucis. Côté prix, comptez 30 à 40 euros le mètre carré (pose non comprise).

Les différences entre la pierre naturelle et la pierre reconstituée

Vous l’aurez compris, la pierre reconstituée offre une belle alternative aux pierres naturelles à un prix plus avantageux. Selon la nature des travaux à effectuer, vous pouvez tout à fait mixer pierres naturelles et reconstituées dans votre jardin : pierres naturelles pour border votre piscine et pierres reconstituées pour paver votre terrasse. Il existe un large choix actuellement et il serait dommage de s’en priver ! Faîtes appel à votre imagination, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’artisans pour obtenir des conseils et rendez-vous dans plusieurs enseignes de bricolages et magasins de votre région pour évaluer les différentes propositions qui s’offrent à vous. Dans tous les cas, que vous choisissiez une pierre naturelle ou reconstituée, l'entretien sera sensiblement le même :

  • le nettoyage à haute pression est déconseillé car il entraîne la dégradation des joints, pouvant causer des problèmes d’infiltration d’eau. Privilégiez plutôt un nettoyage classique à la brosse et au jet d’eau.
  • si votre pierre est poreuse, il faudra la traiter (en moyenne tous les trois ans) avec des produits adaptés au type de roche choisie