1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Actualités Immobilières
  4. >
  5. Qu’est-ce qu’une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) ?

Qu’est-ce qu’une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) ?

20/03/2019

Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est un placement collectif : en achetant une ou plusieurs parts, vous devenez copropriétaire d'un parc immobilier professionnel ou résidentiel. On vous explique comment cette dernière fonctionne et les différents types de SCPI existantes.

scpi

Définition de la SCPI

La Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est née à la fin des années 1960 et a pour vocation première l'acquisition et la gestion d'un patrimoine immobilier locatif, avec pour but de dégager un rendement locatif. C'est une structure d'investissement de placement collectif. La plupart des SCPI ont pour vocation d'investir dans de l'immobilier tertiaire (principalement dans des bureaux et des commerces), mais la SCPI peut également être portée vers l'immobilier résidentiel. La SCPI peut effectuer des travaux d'aménagements, acheter des biens et en revendre de façon ponctuelle certains, mais elle a l'interdiction formelle de construire des biens immobiliers.

Elle peut détenir un capital fixe ou variable. Avec une SCPI à capital fixe, l'investisseur ne peut souscrire à des parts que lors des levées de fonds. Avec une SCPI à capital variable, la société est plus souple, elle peut émettre de nouvelles actions ou en annuler à sa guise.

Les SCPI sont gérées par une société de gestion, qui s'occupe de collecter de l'argent auprès de particuliers, trouver des biens dans lesquels investir, gérer le parc immobilier et redistribuer les loyers et avantages fiscaux aux détenteurs de parts dans la société.

Les différentes sortes de SCPI

Il existe plusieurs SCPI : les SCPI de rendement, les SCPI de plus-value et les SCPI fiscales.

  • Les SCPI de rendement

Ces sociétés dégagent des rendements élevés et une forte valorisation des parts. Elles assurent une distribution régulière de revenus aux détenteurs de parts, sous forme d'acomptes sur dividende, généralement tous les trois mois.

On y trouve des SCPI diversifiées (avec un patrimoine composé d'immeubles de différents types : bureaux, commerces, …), des SCPI de bureaux, de commerces, des SCPI européennes (hors France), régionales (hors Paris et sa région) et spécialisées (par exemple, de l'immobilier de santé).

  • Les SCPI de plus-value

Aussi appelée SCPI de capitalisation, la SCPI de plus-value dispose de biens immobiliers ayant un fort potentiel d'appréciation à la revente. Cette SCPI ne distribue pas ou peu de revenus réguliers.

  • Les SCPI fiscales

Ces sociétés sont tournées vers l'immobilier résidentiel et non professionnel. Elles sont destinées aux investisseurs tournés vers l'immobilier sans souci de gestion, tout en bénéficiant d'une diminution d'impôt. Elles associent ainsi avantage fiscal et diversification du patrimoine immobilier avec plusieurs immeubles. Elles ont cependant un taux de rendement plus faible que les autres SCPI. Elles sont souvent constituées de logements neufs, situés en centre-ville.

On y trouve différentes SCPI, telles que la SCPI Pinel, Malraux, la SCPI de déficit foncier, monuments historiques, etc.