1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Acheter
  4. >
  5. Les travaux immobiliers
  6. >
  7. Comment estimer les travaux à réaliser avant l'achat immobilier ?

Comment estimer les travaux à réaliser avant l'achat immobilier ?

Il se peut que l’appartement ou la maison que vous êtes amené à acheter ait besoin de quelques travaux. Il est essentiel de les prendre en considération afin de prévoir le budget nécessaire, mais également de pouvoir négocier à la baisse le prix de vente de votre futur bien.

Estimation des travaux immobiliers

Prendre connaissance de l’historique du bien

Commencez tout d’abord par consulter les diagnostics du bien. Lors du compromis de vente, le vendeur est dans l’obligation de vous fournir le dossier de diagnostic technique comprenant tous les diagnostics obligatoires réalisés sur le bien à vendre.

Il vous faudra être particulièrement vigilant sur le DPE (Diagnostic de Performances Énergétiques) qui vous informera sur la quantité annuelle d’énergie consommée du bien, mais aussi sur la quantité d’émissions de gaz à effet de serre. Il vous sera utile pour savoir s’il y a des travaux d’amélioration énergétique à prévoir ou non. Il en sera de même pour les autres diagnostics, comme le diagnostic gaz, termites, assainissement, plomb,... qui peuvent représenter de gros travaux à budgéter.

Il est également essentiel de prendre connaissance des défauts que peut présenter l’habitation, tels que des problèmes d’humidité ou des défauts dans l’installation électrique ou de la plomberie, ainsi que la condition du terrain sur lequel repose votre habitation.

Demander l’intervention des spécialistes

Après avoir identifié les problèmes de votre future habitation, il est utile de vous renseigner auprès de professionnels afin de pouvoir chiffrer ces travaux et d’obtenir des devis concrets pour vous faire une réelle idée de l’enveloppe à prévoir.

Optez pour un architecte pour les travaux de gros oeuvre concernant la restructuration de votre logement. En plus de vous apporter des idées d’aménagement et des solutions concrètes à vos projets, il vous aidera à chiffrer les travaux, à sélectionner les entreprises et à valider les devis. Il suivra également l’avancée des travaux, et cela vous permettra de gagner du temps. Sachez qu’il ne vous sera pas possible de faire l’impasse sur un architecte si la surface de votre plancher ou son emprise au sol est d’au moins 170m2.

Bon à savoir également: dans le cadre d’une rénovation importante, vous pouvez faire réaliser par un architecte une étude de faisabilité (prévoyez environ 1000€) avant même de signer tout compromis de vente. L’architecte sera alors capable d’évoluer le potentiel du bien et de vous faire part des futurs travaux à réaliser. Cela vous permettra de savoir si ces futures rénovations sont compatibles ou non avec votre budget.

Vous pouvez également faire appel à plusieurs artisans pour effectuer une même tâche, ce qui vous permettra de faire jouer la concurrence et d’avoir une palette de devis parmi lesquels choisir.

Vous pouvez également faire appel à des aides ou des prêts avantageux pour vos travaux de rénovation ou d’habilitation.

Les pièges à éviter avant d’acheter

  • Les biens à la vente avec travaux ont des prix plus attractifs que ceux en bon état. Ne vous laissez pas appâter par ces offres si vous n’êtes pas prêts à effectuer des travaux dans votre maison. Sachez également qu’acheter un bien où d’importants travaux sont à réaliser vous permettra d’économiser sur les frais de notaire qui seront alors uniquement basés sur le prix de vente réel du bien.
  • Prenez le temps de chiffrer tous les travaux nécessaires afin d’éviter les mauvaises surprises.
  • Ne tombez pas dans le piège de certains artisans véreux qui vous proposeront des prix ridiculement bas. Il s’agit-là de trouver la bonne mesure pour ne pas se faire avoir par des prix exorbitants mais de ne pas non plus payer très peu pour à la fin se retrouver avec des malfaçons (ce qui engendrera au final plus de travaux et plus de frais !)

Retrouvez plus de conseils sur comment réussir votre premier achat immobilier.

Si vous êtes prêts à vous relever les manches pour vous créer votre propre cocon, alors foncez ! Rien de mieux que d’effectuer les travaux soi-même pour gagner de l’argent sur la main d’oeuvre. Sinon: apprenez à négocier !