1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Vendre
  4. >
  5. Préparer sa vente immobilière
  6. >
  7. La vente longue

Qu’est-ce que la vente longue ?

Parfois méconnue du grand public, la vente longue peut représenter une alternative arrangeante pour ne pas avoir à décider entre vendre puis rechercher un autre logement, ou chercher un nouveau logement puis vendre votre bien.

La vente longue

Pourquoi choisir la vente longue ?

Lorsque vous êtes propriétaire et que vous souhaitez changer de logement, vous allez vous demander s’il vaut mieux vendre pour acheter, ou acheter pour vendre. Dans la première situation, vous avez le risque de vous retrouver sans logement car vous aurez vendu avant d’avoir retrouvé un toit, et vous devrez donc louer temporairement un logement et/ou un garde-meuble ; dans la deuxième situation, vous risquez de mettre plus de temps que prévu pour vendre votre logement et vous aurez ainsi à rembourser deux prêts en même temps car le prêt relais aura atteint sa limite.

La vente longue peut vous aider à résoudre ce dilemme pour changer d’habitation en toute sérénité. Elle permet d’allonger la durée entre le moment de la signature du compromis de vente et la signature de l’acte authentique avec la remise des clés. Cette durée est généralement de 2 à 3 mois et, grâce à la vente longue, elle peut aller jusqu’à 6 mois, voire plus. Ce qui vous laisse ainsi plus de temps pour chercher un nouveau logement. Cela s’avère particulièrement utile dans le cas où vos recherches prennent du temps ou bien si vous déménagez dans une autre région pour un nouveau contrat de travail qui viendrait à démarrer plusieurs mois après la vente.

Comment effectuer une vente longue ?

La vente longue se négocie avec l’acheteur de votre logement, en amont de la signature du compromis de vente. Les dates et spécificités de la vente longue doivent être notées noir sur blanc dans le compromis. L’acheteur peut choisir de procéder à une mise sous séquestre du prix de vente : vous touchez un acompte plus faible au départ et accédez à la totalité de la somme à la remise des clés.

Attention : Il est possible que l’acheteur essaye de négocier le prix de vente sous prétexte qu’il devra patienter pour jouir du logement.

Les limites de la vente longue

La vente longue offre des avantages certains mais a également ses limites et ses inconvénients. En effet, proposer son bien en vente longue sur le marché peut apporter des risques : vous pouvez avoir plus de mal à vendre votre logement car la vente longue réduit le public ciblé : l’acheteur devra être patient et pouvoir attendre plusieurs mois avant d’emménager. La vente longue se concrétise généralement avec des acheteurs primo-accédants : jeunes actifs souhaitant quitter le cocon familial, locataires pouvant ajuster leur préavis de départ, … C’est pour cette raison qu’il est plus compliqué d’effectuer une vente longue avec un propriétaire, sauf si ce dernier souhaite louer et non pas revendre son habitation.