1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Acheter
  4. >
  5. Le prêt immobilier
  6. >
  7. Zoom sur les différents prêts
  8. >
  9. Le Prêt Relais

Qu'est-ce que le Prêt Relais ? Définition, fonctionnement et avantages

Vous êtes propriétaire d'un bien et vous souhaitez le vendre afin d'acheter un autre bien immobilier ? Le Prêt Relais est donc fait pour vous ! Il vous permet de pouvoir débloquer les fonds suffisants pour l'achat de votre nouvelle maison sans devoir attendre de vendre le premier. On vous explique comment il fonctionne et les avantages qu'il vous apporte.

prêt relais

Qu'est-ce que le Prêt Relais ?

Le Prêt Relais est un crédit pour acheter un nouveau bien immobilier sans avoir à attendre d'avoir revendu sa première acquisition immobilière. Il vous permet de débloquer les fonds nécessaires pour le financement de votre nouvelle maison, ou de votre nouvel appartement. Il est utile si vous ne pouvez pas assumer les charges liées à la possession simultanée de deux logements.

Il s'agit en général d'un prêt court: de 12 à 24 mois. Il sert uniquement de transition financière. La banque vous prête l'équivalent d'une partie de la vente du premier bien afin que vous puissiez acheter le nouveau.

Il est en général assortie d'un nouveau crédit immobilier à long terme pour l'achat de votre nouveau logement, si besoin est.

Comment fonctionne-t-il ? Comment se calcule-t-il ?

Le Prêt Relais vous permet de ne rembourser que les intérêts fixés au contrat puisque vous n'amortissez pas le prêt. Il est, en effet, destiné à être soldé lors de la vente du premier bien.

Pour calculer le montant du prêt, la banque fait généralement appel à un expert en immobilier afin d'évaluer la valeur de votre habitation en vente. Le taux correspond alors à 50 à 80% du prix de vente. La banque ne vous accorde pas un prêt à 100% du prix de vente: elle y applique une majoration. Cette dernière est par mesure de précaution: si vous avez des difficultés à vendre votre bien, et que vous vous voyez contraint de baisser son prix de vente, la marge maximale de 80% est alors suffisante pour se permettre de réduire le prix du bien, sans se mettre en danger quant au remboursement du Prêt Relais.

Vous pouvez le rembourser de 2 façons:

  • remboursement chaque mois les intérêts et la prime assureur-emprunteur
  • remboursement chaque mois la prime assureur-emprunteur et remboursement des intérêts du prêt en un seul versement, à la date d'échéance.

Il existe différents taux pour le Prêt Relais, selon les banques. Nous vous conseillons d'en comparer plusieurs afin de faire votre choix. De nombreux sites de simulation en ligne sont à votre disposition.

En plus du taux, il faudra prendre en compte les frais liés à la souscription du Prêt Relais:

  • les frais de clôture du crédit en cours
  • les frais de souscription du crédit relais
  • les frais d'intérêts intercalaires (pour la banque)
  • les frais d'achat et les frais de souscription de l'emprunt du nouveau bien immobilier

Les différents types de Prêt Relais

Selon le prix de votre nouveau logement, plusieurs types de prêts relais vous seront proposés:

  • Le prêt relais "adossé" ou "associé"

Il s'agit de la forme la plus courante du prêt relais qui s'associe à votre crédit immobilier amortissable classique. Vous payez alors les intérêts du prêt relais et les premières mensualités de votre crédit immobilier tant que la vente de l'ancien bien n'a pas eu lieu. Lorsque la vente est conclue et encaissée, vous remboursez le prêt relais et vous n'avez alors plus qu'à régler les échéances du crédit immobilier.

  • Le prêt relais "sec"

La banque n'accorde que le prêt relais, sans aucun crédit immobilier associé. La condition est que votre ancien crédit pour votre premier achat soit déjà remboursé et que le montant perçu de la vente du bien soit suffisant pour acheter le nouveau (ou que vos ressources personnelles vous permettent de couvrir la différence tarifaire).

  • Le prêt relais "intégré"

Il consiste à souscrire à un seul prêt global, amortissable et de long terme. Son montant inclut alors celui du Prêt Relais. Il est plus lourd à assumer financièrement puisque le remboursement du capital commence de suite, mais il est aussi moins stressant car vous n'avez pas le stress de vendre votre bien en temps et en heures !

Que se passe-t-il si je n'arrive pas à vendre mon premier bien immobilier ?

Le prêt relais sec ou associé est idéalement de 12 mois. Si la banque voit que vous avez des difficultés à vendre votre bien, et que vous avez peut-être mal évalué le prix de vente, elle pourra pousser jusqu'à 24 mois, voire plus. Elle suivra alors de près votre vente et interviendra pour vous prodiguer ses conseils.

Si, pour une raison ou une autre, vous n'arrivez pas à rembourser en totalité votre prêt relais, il sera alors converti en un prêt amortissable classique, sur une durée plus longue. Rassurez-vous, ce type de cas reste tout de même rare !

Nous vous invitons à souscrire à une assurance car, comme pour un prêt immobilier classique, elle se chargera de garantir le remboursement dudit prêt. Elle vous protégera d'une défaillance suite, par exemple, à une maladie ou à un accident. Son montant est exprimé sous la forme d'un taux, en moyenne 0,40% par emprunteur.

L'alternative du Prêt Relais serait de d'abord vendre votre logement, puis de partir en location (le temps de finaliser l'achat d'un nouveau bien). Cette solution est plus sécurisante car vous ne jouez pas avec le hasard, à savoir si oui ou non votre bien se vendra au moment opportun. Cependant, elle ne représentera pas un avantage financier et vous obligera à déménager plusieurs fois au lieu d'une !