1. Guide Immobilier
  2. >
  3. Acheter
  4. >
  5. Le prêt immobilier
  6. >
  7. Comment obtenir un prêt immobilier lorsque l’on est en retraite ou en préretraite ?

Comment obtenir un prêt immobilier lorsque l’on est en retraite ou en préretraite ?

D’un point du vue légal, il n’y a pas d’âge limite pour contracter un prêt immobilier auprès des banques. Dans la pratique, obtenir un crédit lorsque l’on est à la retraite, ou en préretraite, est plus compliqué. Que vous souhaitiez acheter votre résidence pour y habiter ou investir dans l’immobilier locatif, nous vous disons tout ce qu’il y a à savoir pour demander votre prêt dans les meilleures conditions possibles.

Que disent les banques sur l’obtention d’un prêt senior ?

Les banques sont, dans l’ensemble, plutôt méfiantes et exigeantes lorsqu’elles accordent un prêt immobilier. Vous devez constituer un dossier de demande de crédit solide afin d’obtenir une réponse positive. Ce n’est déjà pas facile à faire lorsque l’on est jeune actif, mais la situation se corse lorsque l’on est retraité, ou proche du départ à la retraite.

Concrètement, il est plus facile d’obtenir l’aval de votre banque si vous en faites la demande avant de partir à la retraite car vos revenus sont réguliers et plus élevés. Ils permettront de rembourser plus rapidement votre crédit et vous permettront de ne pas vous endetter sur une trop longue période.

Vous devrez avoir remboursé votre crédit senior avant vos 85 ans maximum. Si vous souscrivez votre prêt après 65 ans, il est donc clair que votre délai de remboursement sera raccourci et vous devrez faire face à des mensualités importantes.

Pourquoi les retraités et préretraités paient plus cher leur prêt ?

Les divers taux de crédit n’ont pas d’impact sur le coût de votre prêt bancaire. En effet, le taux reste le même, peu importe votre âge. Vous bénéficierez du même taux de crédit qu’un trentenaire ou un quadragénaire par exemple. Ce qui fait augmenter le coût du crédit, c’est l’assurance décès-invalidité.

Plus on avance dans l’âge, plus on montre des signes de problèmes de santé, et plus le coût de l’assurance va être élevé. La surprime sera donc plus importante si vous souscrivez un prêt en tant que retraité ou préretraité. Dans certains cas, l’assurance peut même vous être refusée, ou être majorée (par exemple, si vous êtes fumeur).

Après 65 ans, il n’est généralement plus possible de souscrire à cette assurance. Il faut alors recourir à une assurance individuelle et sur mesure, acceptée jusqu’à 80, voire 90 ans.

Quelles aides et solutions pour obtenir mon prêt senior ?

Si vous ne pouvez pas souscrire à une assurance décès-invalidité ou à une assurance individuelle, vous pouvez contracter votre prêt sans assurance, en choisissant des solutions alternatives :

  • vous pouvez garantir le nantissement d’un contrat d’assurance-vie en mettant ce dernier en gage ou sur un portefeuille boursier;
  • si vous êtes déjà propriétaire, vous pouvez effectuer un prêt hypothécaire cautionné sur votre bien immobilier;
  • vous pouvez faire appel à une personne extérieure pour se porter caution dans le cas où vous ne pouvez plus assumer son remboursement.

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) permet de faciliter l’accès à l’assurance décès-invalidité aux personnes ayant ou ayant eu des problèmes de santé grave. Afin d’en bénéficier, il faut avoir moins de 70 ans lors de la fin de remboursement du crédit. La part assurée du prêt immobilier ne doit pas excéder les 320 000 euros.

Certaines banques proposent des prêts immobiliers à paliers afin d’abaisser le montant des mensualités une fois que vous êtes à la retraite. Comme il est difficile de fixer une date butoire de départ, il vous est possible de modifier la date de changement de palier en cours de crédit. Vous pouvez l’avancer si vous partez plus tôt à la retraite ou la retarder si vous décidez de reporter votre départ, ce qui vous permet ainsi de garder un rythme soutenu de remboursement avec des mensualités plus fortes pendant un temps.

Enfin, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier pour vous accompagner, vous conseiller et vous trouver la meilleure offre de prêt possible.